Lorsque la marque FRIDA 54 vient à la maison.

By décembre 29, 2019 ART, Mon Journal

 

 

1- A quoi ressemble ton intérieur ? ta déco ?

Je trouve que c’est un endroit assez simple, très cosy. Quand on entre dans le salon c’est une petite pièce avec plein de tableaux ce qui peut sembler étouffant, mais que je trouve apaisant… j’ai l’impression que c’est une sorte de galerie et un lieu de culture. Un endroit où je me déconnecte de la vie. Douala est une ville très bruyante, avec beaucoup d’interférences et je trouve que chez moi c’est l’un des seuls endroits où je peux me retrouver, échanger avec des gens sans être interrompu. Je le veux sobre (grâce au blanc c’est neutre chic) et funky (grâce à mes tableaux) et tous les 5 mois à peu près mes tableaux bougent le but est de faire consommer camerounais à mon entourage. C’est un mix entre l’art et le design camerounais (80% des artistes représentés ici sont camerounais).

2- Quel est ta pièce préférée ou ton petit coin favori ?

C’est mon salon ! d’ailleurs je dors souvent sur mon canapé (rire). C’est ma pièce préférée car il y a de l’art, de la littérature, de la belle lumière et j’ai la possibilité de changer d’ambiance quand je veux. J’aime bien me retrouver dans mon canapé et prendre un livre de cuisine ou un livre photo.

3- En trois mots on se sent bien chez toi parce que…

Calme – Art contemporain Camerounais – Bibliothèque.

4- Quelle est ta création/objet coup de cœur ? 

Alors mon dernier objet coup de cœur est un ensemble de bouteilles, de l’ artiste malgache Joël Andrianomearisoa, shoppés à  la Fondation Zinsou au Bénin. Il appelle ça sentimental products. Ses œuvres coûtent super cher mais il permet toujours à ceux qui sont passionnés d’art de pouvoir s’offrir des objets à moindre coût. Ce sont des petites choses qui m’apaisent énormément… chaque bouteille porte un petit message “Full of love, tes lèvres ont le goût du premier baiser, le sable de l’oubli…”. En ce moment mon favori est celui avec le message « le sable de l’oubli ».

5- Un objet ou meuble dont tu ne pourrais-pas te séparer ? 

Le choix est très difficile. Alors j’hésite entre deux objets : le premier est le tout premier tableau que je me suis achetée. Je l’emmène avec moi partout depuis près de 10 ans ! …

Vous pouvez lire la suite de l’interview ICI.

 

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.